traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Août  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Une obésité installée tôt dans la vie, dès la vingtaine, double le risque de mourir avant l’âge de 55 ans, selon une étude publiée dans le British Journal Medicine.

Plus de 6 500 jeunes hommes danois âgés de 22 ans en 1955 ont été suivis pendant 33 ans et parmi eux, 97 (soit 1,5 %) étaient obèses. À l’âge de 55 ans, près de la moitié de ce sous-groupe a présenté différents accidents ou pathologies en rapport avec le surpoids, tels que le diabète, l’hypertension artérielle (HTA), des thromboses ou un infarctus du myocarde (IDM), voire un décès. Ces jeunes hommes obèses ont eu 8 fois plus de risque de développer un diabète et 4 fois plus de risque d’avoir une thrombose veino-artérielle. Le risque d’HTA, d’IDM et de décès avant l’âge de 55 ans était doublé.

Chaque point supplémentaire d’indice de masse corporelle (IMC) augmentait de 5 % le risque d’IDM, de 10 % celui de thrombose et de 20 % celui de diabète.

AFP. BMJ Open, publié en ligne le 30 avril 2013.

 

Articles en rapport

Laisser un commentaire