traduction du site en :

Evénements

Septembre  2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30  

diététique

Ingrédients (pour 4 personnes) :

–          4 blancs de poulet

–          800g de brocolis

–          2 yaourts au naturel à 20% de MG

–          1 cuillère à soupe de graines de coriandre

–          1 cuillère à soupe de graines de cumin

–          2 grosses gousses d’ail

–          1 cuillère à soupe de gingembre fraichement râpé

–          2 cuillères à soupe de jus de citron

–          1 cuillère à café de garam masala

–          Sel et poivre

–          1 piment rouge pour les personnes qui aiment les plats pimentés

–          1 cuillère à soupe d’huile d’olive vierge première pression à froid

 

Préparation :

1.       La veille dans une poêle faire griller à sec les graines de coriandre et de cumin pendant 2mn, en prenant soin de les remuer pour ne pas les brûler. Puis les réserver.

2.       Dans un bol ou dans un mortier  piler et mélanger ensemble :  les graines de coriandre, celles de cumin, l’ail, le jus de citron, le gingembre, le garam masala, le sel, le poivre et le piment. Lorsque le tout forme une pâte rajouter le yaourt. Homogénéiser la préparation.

3.       Découper le poulet en fine lamelles . Les déposer dans un plat, les enduire avec la moitié de la préparation, filmer le tout et réserver au frigo toute la nuit. Conserver l’autre moitié de la préparation aussi au frigo.

4.       Le jour de dégustation laver, parer et découper les fleurettes de brocolis. Les cuire à la vapeur pendant 25mn.

5.       Faire chauffer légèrement l’huile d’olive, y faire sauter en premier les lamelles de poulet. Puis sur la fin de cuisson rajouter le brocolis avec le restant de la préparation. Cuire le tout pendant une minute, en  remuant fréquemment.

 

Bon appétit !

Articles en rapport

Ingrédients pour 4 personnes :

– 1 courge spaghetti d’environ 1 kg

– 500g de viande hachée de votre choix

– 2 belles courgettes

– 2 carottes

– 1 oignon

– 1 branche de céleri

– 600ml de coulis de tomate au naturel

– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

– sel et poivre

– parmesan (facultatif)

Préparation de la courge spaghetti :

Sur un plan de travail, piquer la courge à plusieurs reprises à l’aide d’une fourchette et la déposer dans une assiette. Au four à micro-ondes à puissance maximale, cuire la courge de 20 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit tendre, en la retournant à plusieurs reprises pendant la cuisson. Laisser tiédir.

Préparations des boulettes de viande en sauce (pendant la cuisson de la courge) :

1- Laver, éplucher et râper finement les légumes.

2- Incorporer les légumes râpés à la viande hachée.

3- Façonner des boulettes d’environ 3 à 4 cm de diamètre.

4- Cuire les boulettes dans un faitout sans les couvrir.

5- Lorsque les boulettes sont bien dorées, rajouter le coulis de tomate, saler et poivrer, couvrir et laisser mijoter 5 à 10 mn à feu doux (en fonction de votre préférence : 5mn pour une sauce liquide, 10mn pour une sauce épaissie).

Disposition du plat :

1- Couper la courge en deux et retirer les pépins à l’aide d’une cuillère. Effilocher la chair à l’aide d’une fourchette afin d’obtenir les spaghettis.

2- Dans un plat déposer les spaghettis. Les mélanger avec l’huile d’olive. Saler et poivrer légèrement.

3- Déposer les boulettes en sauce sur les spaghettis.

4- Râper un peu de parmesan frais sur le dessus du plat.

A réserver au chaud ou à déguster sans plus attendre !

 

Articles en rapport

Consommer des légumes sans matières grasses empêche l’absorption de composés bénéfiques.

Les fruits et légumes contiennent des pigments appelés caroténoïdes. Une fois digérés, la plupart d’entre eux jouent un rôle vitaminique dans notre organisme en permettant la synthèse de vitamine A. Ils jouent aussi un rôle antioxydant et pourraient diminuer le risque de certaines maladies.

On connait le plus souvent la lutéine, le bêta-carotène, le lycopène et la zéaxanthine.

Il a déjà été mis en évidence que l’absorption des caroténoïdes chez l’homme est améliorée en présence d’une matière grasse.

 

Des chercheurs Américains ont mené une expérience sur 29 personnes qui ont reçu à différentes occasions une salade identique mais assaisonnée différemment : soit avec du beurre (riches en acides gras saturés), soit avec de l’huile de colza (riche en acides gras monoinsaturés), soit avec de l’huile de soja (riche en acides gras polyinsaturés). La quantité de matière grasse pour chaque source de graisses a été de 3, 8 et 20 gr dans le but de comparer l’impact du type de graisse sur l’absorption des caroténoïdes d’une part et l’impact de la quantité de graisse d’autre part.

 

Résultat : l’absorption des caroténoïdes a été excellente avec l’huile de colza dès 3 gr et sans différence notable avec la dose de 20 gr. A contrario il faut un apport plus élevé de beurre ou d’huile de soja pour obtenir une bonne absorption des caroténoïdes. Les chercheurs conseillent donc plutôt les huiles riches en acides gras monoinsaturés pour l’assaisonnement. Il s’agit typiquement des huiles d’olive et de colza. Ils rappellent également que la consommation de végétaux sans matière grasse engendre une très faible absorption des caroténoïdes bénéfiques pour la santé.

 

Référence : Shellen R. Goltz, Wayne W. Campbell, Chureeporn Chitchumroonchokchai, Mark L. Failla, Mario G. Ferruzzi. Meal triacylglycerol profile modulates postprandial absorption of carotenoids in humans. Molecular Nutrition & Food Research, 2012; 56 (6).

Articles en rapport

Une vingtaine d’agriculteurs, sur une zone plus ou moins comprise dans un rayon de 80 km autour de Béziers, se sont regroupés en association pour une vente directe au public.

Ces agriculteurs respectent les saisons, la tradition et l’environnement sur des exploitations à taille humaine.

Ensemble, ils ont mis sur pied un point de vente collectif pour leurs produits.

A la sortie Est de Béziers (sur la commune de Villeneuve), la boutique propose à la vente : des fruits et des légumes, du miel, des oeufs, des olives et de l’huile, des produits laitiers et des fromages de brebis, de chèvre et de vache, de la viande d’agneau, de boeuf, de canard, de porc, de veau et des volailles.

Les produits sont garantis sans OGM ni pesticides.

Chacun apporte ses produits et doit assurer une permanence pour l’accueil et le travail dans le magasin.

On va tester et on vous en reparle ….

Si vous avez testé, n’hésitez pas à nous faire partager votre expérience …

Articles en rapport