traduction du site en :

Evénements

Mai  2023
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  

ROSA fait son cinéma.

La branche bitérroise du réseau ROSA poursuit une série de projections-débats autour de films qui méritent attention.

Dimanche 18 novembre 2012 à 14 heures autour du film de Morgan Spurlock « Super Size Me ».

Visionnage en compagnie du Dr BUENOS du film de Morgan Spurlock : « Super Size Me ».

Suivi d’une discussion – débat autour du film.

Participation gratuite pour les membres de la branche bitérroise du réseau ROSA, mais inscription préalable obligatoire auprès du Dr BUENOS au 06 78 51 89 41.

Nombre de participants limités.

pitch du film :

« Le fil rouge de ce documentaire décapant est une expérience que Norman Spuerlock décide de mener… sur lui-même. Que se passe-t-il si vous ne vous nourrissez que dans les fast-foods ? Sous la surveillance de 3 médecins, le voilà au régime Big Mac, Royal Cheese frites et coca. Pendant 30 jours il va manger exclusivement dans les restaurants de la firme McDonald’s et consommer uniquement les produits qui y sont vendus. »

La prochaine projection-débat aura lieu le Dimanche 25 novembre 2012 autour du film « le monde selon Monsanto » …..

Ces rencontres ont lieu au Ciné Rosa : 5 rue Paul Paget 34500 Béziers

Articles en rapport

Une réponse à Projection-débat autour du film « Super Size Me »

  • Dr Patrick BUENOS dit :

    Voici résumés, les commentaires suscités par le visionnage du film « Super size me » :

    Commentaire de Lawrence :
    C’est un très bon film.
    L’alimentation des enfants américains à l’école est terrifiante.
    Il faut faire attention de ne pas habituer les enfants à aller au Mac Donald.
    Les Super size (grande taille) de Coca-Cola font 2 litres aux États-Unis. On n’en est pas encore là en France.

    Commentaire de Laurence :
    En un mois de MacDo (en y mangeant trois fois par jour), « le testeur » a avalé l’équivalent de 15 kg de sucre.
    Ce film est terrifiant car il nous prouve qu’en allant au Mac Donald on s’empoisonne, dans le sens littéral du terme.
    Aux États-Unis la salade est aussi riche en sucres que le Big Mac. Ceux qui font le choix de la salade pour ne pas manger trop gras se trompent donc.
    Les États-Unis sont vraiment le pays de la démesure.

    Dr Patrick Buenos :
    C’est une démonstration évidente et non contestable que la consommation régulière de McDonald associée à une réduction d’activité physique quotidienne à 3000 pas par jour, aboutissent à une prise de poids rapide (11 kg en un mois pour le « testeur »).

Laisser un commentaire