traduction du site en :

Evénements

Juillet  2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Les personnes atteintes de vitiligo manqueraient de vitamine D.

Une supplémentation pourrait aider au traitement de la maladie.

Le vitiligo est une maladie auto-immune de l’épiderme qui se caractérise par une dépigmentation qui s’étend sur la peau (= la peau présente des zones décolorées). Elle est souvent associée à d’autres maladies auto-immunes comme la thyroïdite de hashimoto ou le diabète de type 1.

Compte tenu du lien fort entre la vitamine D et la prévalence de nombreuses maladies auto-immunes, des chercheurs Egyptiens ont souhaité comparer le taux de vitamine D chez des malades atteints de vitiligo à des celui de personnes en bonne santé.

Ils ont donc recruté 40 malades et 40 personnes bien portantes ayant les mêmes caractéristiques (même âge, même sexe, même lieu d’habitation, habitudes alimentaires comparables, même phototype cutané) chez lesquelles ils ont mesuré le taux de vitamine D dans le sang.

Résultat : sur 40 malades, 39 ont un déficit important en vitamine D (taux inférieur à 20 ng/mL) contre seulement 5 dans le groupe en bonne santé.

Les chercheurs concluent donc simplement que les personnes atteintes de vitiligo manquent de vitamine D et qu’une supplémentation devrait être envisagée chez ces personnes.

Un lien de cause à effet entre le déficit en vitamine D et l’apparition de la maladie n’est pas précisé et les chercheurs n’indiquent pas s’ils ont interrogé les personnes sur leurs habitudes de loisirs : en effet, une maladie comme le vitiligo peut être difficile à vivre et amener les personnes touchées à sortir moins souvent de chez elles et donc à s’exposer moins souvent au soleil, expliquant dès lors ce déficit massif.

Néanmoins l’intérêt de la vitamine D en supplémentation semble important car une des thérapies utilisées dans cette maladie est la repigmentation par irradiation aux UVB et des chercheurs Italiens ont déjà mis en évidence que l’utilisation d’un dérivé de la vitamine D appliqué sur la peau avant les séances UV améliorent les résultats.

Saleh HM, Abdel Fattah NS, Hamza HT. Evaluation of serum 25-hydroxyvitamin D levels in vitiligo patients with and without autoimmune diseases. Photodermatol Photoimmunol Photomed. 2013 Feb;29(1):34-40. doi: 10.1111/phpp.12016.

Leone G, Pacifico A, Iacovelli P, Paro Vidolin A, Picardo M. Tacalcitol and narrow-band phototherapy in patients with vitiligo. Clin Exp Dermatol. 2006 Mar;31(2):200-5.

Articles en rapport

Laisser un commentaire