traduction du site en :

Evénements

Août  2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31  

La pilule Norvelo serait moins efficace pour les femmes pesant plus de 75 kilos et carrément inefficace pour les femmes dont le poids dépasse les 80 kilos. Une information confirmée par la branche française de HRA Pharma, le laboratoire qui commercialise ce médicament.

Selon le président directeur général du laboratoire, Luc Massart, cette réserve quant à l’efficacité de la pilule du lendemain « est une chose sue par tous les experts ».

Toujours est-il que la version française de la notice du médicament, consultable sur la base de données des médicaments, n’en fait pas encore mention. À la suite d’une décision de la Commission européenne datant du 10 novembre dernier, la notice devrait néanmoins être mise à jour dans tous les pays de l’Union d’ici mi-2014.

L’une des principales études sur le sujet a été menée par Anna Glasier, professeure d’obstétrique et de gynécologie à l’Université d’Edimbourg. En 2011, les résultats de ses travaux montrent que les pilules d’urgence à base de levonorgestrel tendent à être moins efficaces chez les personnes à fort indice de masse corporelle.

Au regard de ces nouvelles données, HRA Pharma décide en décembre 2012 de demander à l’Union européenne de mettre à jour les informations concernant le Norlevo. Il aura fallu plus d’une année, pour que l’Ema ne rende sa décision.

Selon Luc Massart, l’influence du poids comme facteur d’inefficacité ne se cantonne pas au Norlevo et s’étendrait « à l’ensemble des ‘pilules du lendemain' ».

 

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation

Laisser un commentaire