traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Mars  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Extrait de « contes à guérir …contes à grandir » de Jacques SALOME :

« J’ai eu envie de commencer ce recueil de contes par…

«Il était une fois un psychosociologue qui se souvenait de l’enfant qu’il avait été, des histoires qu’il se racontait le soir avant de s’endormir pour calmer les blessures reçues dans la journée, pour apprivoiser les peurs de la nuit, pour restaurer l’image négative que le monde avait de lui… à cette époque-là ! »…

* J’ai d’abord découvert combien il était nécessaire, dans toute relation, d’oser se dire, de nommer ses sentiments, son vécu, ses émotions ou ses désirs, d’aller au- delà du silence des mots pour dépasser la violence des maux.

* Ma deuxième découverte a été de comprendre que toutes les maladies (mal-à-dit) sont des langages symboliques, avec lesquels une personne en difficulté de santé tente de dire ou de ne pas dire l’insupportable, l’indicible.

* Ma troisième découverte a été d’accepter qu’au- delà de nos cinq sens les plus habituellement utilisés, nous possédions chacun d’entre nous cinq sens encore plus merveilleux, plus rarement utilisés: l’émotion, l’imagination, l’intuition symbolique, l’inspiration créatrice et la conscience universelle qui nous relie au divin.

* Ces découvertes m’ont conduit à développer, depuis quelques années, le concept de soins relationnels.

J’appelle soins relationnels l’ensemble des gestes, des paroles, des attitudes, des propositions réalistes ou symboliques que je peux proposer à une personne en difficulté de santé,

* pour qu’elle entende mieux le sens de ses somatisations, de ses passages à l’acte, des violences physiques reçues ou engrangées par son corps ;

* pour lui permettre de redevenir un sujet actif ;

* pour qu’elle puisse retrouver et développer des énergies et des ressources lui donnant accès à davantage d’autonomie physique, à plus de possibles dans ses rencontres avec la vie.

Parmi les soins relationnels, j’ai introduit des contes, des métaphores, des histoires poétiques et ludiques :

ils suscitent chez celui qui les entend un éveil, une prise de conscience, ils stimulent les reliances de son histoire personnelle et familiale.

J’appelle reliance la capacité de relier entre eux des événements, des situations de notre histoire, éparpillés dans le temps, disjoints et apparemment sans rapport commun et cependant porteurs de sens, significatifs d’un message, d’une fidélité ou d’une mission.

Les reliances vont permettre de rapprocher les morceaux du puzzle de notre vie et par ce rapprochement, cette réconciliation possible, donner un sens à notre existence.

Les contes ont ce pouvoir de toucher en nous simultanément plusieurs registres, de réactiver notre inconscient, de stimuler la mémoire de nos oublis, de susciter un autre regard, une autre écoute, d’être porteurs d’énergie créatrice. »

Dr BUENOS : j’ai été très touché par le recueil : « contes à guérir …contes à grandir » de Jacques Salomé. Je vous recommande de le lire.

 

 

 

Articles en rapport

Laisser un commentaire