traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Mars  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

television

Une étude britannique publiée dans la revue Archives of Disease in Childhood, montre que les jeunes passent plus de temps à regarder la télévision que sur les bancs de l’école. Conséquence : plus d’obésité, de diabète mais aussi de troubles de l’attention.

Pour Aric Sigmann, l’auteur de l’étude, il est urgent de s’intéresser de très près au temps passé par les enfants devant des écrans, compte tenu des impacts sur la santé recensés dans de très nombreux travaux. D’après ce médecin anglais, psychologue et spécialiste de la santé des enfants, avant l’âge de 10 ans, un petit Anglais accède à au moins cinq types d’écran différents: la télévision, bien sûr, mais également un ordinateur, une console de jeu, une tablette ou encore un téléphone portable. “Un enfant né aujourd’hui aura passé, à l’âge de 7 ans, l’équivalent d’une année pleine, jour et nuit, à scruter un écran”, précise ainsi le scientifique. Il faut compter trois années pleines pour un jeune soufflant ses dix-huit bougies.

Articles en rapport

Le début de l’année 2012 a vu fleurir au moins une dizaine d’émissions de télévision traitant de l’obésité : Tellement vrai ( NRJ 12) , Tous différents ( NT1), C’est ma vie ( M6) , A chacun son histoire ( Direct8) ou encore Vies croisées ( W9) et le phénomène médiatique ne fait que s’accentuer .

 » Ces documentaires réalités assènent tous le même message: GROS , vous devez maigrir et la télé peut vous y aider. »

La lutte contre tous ces kilos est mise en scène et la télévision a transformé la maladie en show à suspense .

Vous pouvez poursuivre cette réflexion en lisant l’excellent article paru dans le Télérama 3250 du 25 avril 2012, article rédigé par Marie Hèlène SOENEN

 

Articles en rapport