traduction du site en :

Evénements

Janvier  2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

examen medical recommandé

Les entreprises américaines s’intéressent de près à la santé de leurs salariés. Certaines infligent des pénalités à ceux qui refusent les examens médicaux ou dont la santé est mauvaise.

Chez CVS, une chaine américaine de distribution, notamment de parapharmacie, les salariés sont obligés de passer un examen médical, sous peine de pénalités. (CVS)

Manger trop gras ou fumer exagérément regarde-t-il votre entreprise ? Aux Etats-Unis, le débat fait rage depuis une semaine. Tout est parti d’une grande chaîne de drugstores, CVS qui exige que ses salariés passent un examen médical. Ceux qui ne voudront pas s’y soumettre pourront payer plusieurs centaines de dollars de pénalités par an.

Selon une étude publiée, lundi 25 mars, par le cabinet Aon Hewitt, il ne s’agit pas d’un cas isolé. Quatre entreprises américaines sur cinq pousseraient leurs salariés à passer un examen médical. Telle est la tendance qui se dégage des 800 entreprises interrogées dans cette étude.

Une assurance plus avantageuse pour ceux qui prennent soin de leur santé.

Pour les inciter à soigner leur santé, la plupart de ces compagnies utilisent un système de récompenses : des déductions sur la prime d’assurance ou des cartes cadeaux. Mais elles sont aussi de plus en plus nombreuses à imaginer des pénalités. Celles-ci viseraient les salariés dont les examens médicaux sont mauvais et qui ne font rien pour améliorer leurs résultats au fil des ans.

Pour ces entreprises, c’est « mon argent, mes règles ». Elles préfèrent que leurs plans d’assurance santé couvrent mieux les salariés qui jouent le jeu. En plus des objectifs financiers, le salarié américain aura peut-être bientôt des objectifs de santé.

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation