traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Juillet  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  

Dursun Ali Sahin

Obligation de prendre les escaliers dans les bâtiments publics, une mesure radicale prise dans une province turque pour lutter contre l’obésité.

C’est un peu le Michelle Obama version turque. A l’instar de la Première dame américaine, Dursun Ali Sahin, le gouverneur turc de la province d’Edirne, part en guerre contre l’obésité.
Escaliers obligatoires
Sa dernière mesure choc : depuis le 1er janvier, dans tous les bâtiments publics, les ascenseurs desservant les trois premiers étages sont fermés afin de forcer la population à emprunter les escaliers. « C’est un pas en faveur d’une meilleure santé. En plus, cela réduit les dépenses d’énergie », se félicite Dursun Ali Sahin dans le journal turc Daily Sabah.

Evidemment, le gouverneur a toléré quelques exceptions à la règle : les ascenseurs seront bien en service dès le rez-de-chaussée dans les maternités et hôpitaux. Idem, les personnes handicapées ou ayant des problèmes de santé liés à l’effort auront toujours un ascenseur réservé.

Il y a quelques mois, ce même gouverneur avait imposé à la restauration de distribuer un seul sucre au lieu de deux avec les boissons chaudes. Le Daily Sabah rappelle aussi que lors de son précédent poste de gouverneur, dans la province de Giresun, Ali Sahin avait fait retirer les salières des restaurants alors que la consommation de sel dans la région était cinq fois supérieure aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Il est vrai qu’il y a urgence. On estime que 30% des Turcs sont obèses. C’est deux fois plus qu’en France.

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation