traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Août  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Henri Lestradet , diabétologue réputé, a comparé le développement staturo-pondéral de deux groupes de nourrissons nourris l’un avec un lait riche en calories, l’autre avec un lait pauvre en calories.

Après quelques mois, il avait observé que les nourrissons nourris avec le lait pauvre en calories avaient spontanément augmenté leur consommation de lait et maintenu des apports suffisants à leur croissance. En somme, ils n’avaient pas été dupe de la supercherie et avaient compensé la faible densité par une plus forte quantité. Chose remarquable, dans les deux groupes, les nourrissons avaient grandi et grossi de manière tout à fait comparable. Ainsi, même avec des nourritures différentes, tous les enfants avaient développé la quantité de masse grasse prévisible pour leur âge. Les enfants nourris avec le lait pauvre en calories avaient donc modifié leur comportement alimentaire pour satisfaire leurs besoins. Ceci est une preuve évidente qu’un comportement alimentaire peut être contrôlé par un besoin.

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation

Une réponse à Preuve que le comportement alimentaire peut être contrôlé par un besoin.

  • spegagne dit :

    Je rebondis sur cet article qui révèle à mon avis l’iceberg caché de « la mangeaille », « un comportement alimentaire contrôlé par un besoin » ; et seule une thérapie comportementale et cognitive (TCC) pourra venir émousser la hauteur de la partie cachée, en l’a rendant visible par le fait d’un apprentissage de repérage des besoins et en faire naître de nouvelles habitudes. Pour arriver à ces fins il faudra passer par une phase de désapprentissage, et provoquer de nouveaux stimulus (adéquate à la recherche d’un mieux être alimentaire) qui, à la longue, deviendront une habitude. Découvrir la partie cachée, inconnue de l’individu, concernant ce fléau de « mangeaille », c’est se donner les moyens de se reconstruire sainement et durablement.
    Bon courage à toutes et tous.

Laisser un commentaire