traduction du site en :

Evénements

Juillet  2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le système de santé britannique envisage d’instaurer la gratuité pour des opérations de chirurgie bariatrique (= chirurgie de l’obésité) à destination de personnes obèses.

Le Royaume-Uni réfléchit à la possibilité de faire bénéficier gratuitement d’opérations gastriques près de 800.000 obèses. L’institut britannique de la santé (NICE) recommande une telle mesure dans un rapport préliminaire le vendredi 11 juillet 2014.

Seraient concernées des personnes obèses atteintes de diabète de type 2. D’après l’institut, ces opérations, qui consistent à poser un anneau à couper une partie de l’estomac ou à réaliser un court-circuit gastrique, permettraient aux patients de mieux contrôler leur diabète, et donc de peser moins sur le système de sécurité sociale Outre-Manche.

Soulager les comptes du NHS, le service de santé publique.

À l’heure actuelle, le Service britannique de Santé Publique (NHS) rembourse les opérations de personnes ayant un indice de masse corporelle (IMC) de plus de 40 ou de plus de 35 si le patient est atteint d’un diabète de type 2.

Le NICE préconise d’aller plus loin et d’abaisser la limite à un indice de 30, si l’obésité a été diagnostiquée depuis plus de dix ans. Au total, 800.000 cas pourraient alors être étudiés.

Le rapport précise que les patients devraient par ailleurs recevoir des soins pendant au moins les deux années qui suivent l’opération gastrique.

738 nouveaux diabétiques diagnostiqués chaque jour.

Le directeur de l’ONG Diabetes UK Simon O’Neill rappelle quant à lui que ces opérations chirurgicales comportent des risques. « Ce type d’opération doit être le dernier recours pour perdre du poids, dans les cas où des tentatives sérieuses du patient ont échoué et que ce dernier est obèse. »

En Grande-Bretagne, près de 4 millions de personnes sont diabétiques et 738 personnes apprennent chaque jour qu’elles ont un diabète de type 2 lié au surpoids, d’après l’ONG Diabetes UK.

Le coût du diabète pour le système publique de santé britannique est évalué à 10% du budget total du NHS en Angleterre et au Pays de Galles, toujours selon l’ONG.

 

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation

Laisser un commentaire