traduction du site en :

Evénements

Juin  2024
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Les mouches du vinaigre (drosophiles) nourries avec des aliments bio vivent plus longtemps que les mouches qui reçoivent des aliments conventionnels.

L’étude a été conduite à la Southern Methodist University (Dallas,Texas) par Ria Chhabra, un élève du Lycée de Clark (Plano, Texas), sous la supervision de chercheurs. L’idée de l’expérience est venue à cet élève en écoutant les parents discuter de l’intérêt ou non de manger bio. L’université a trouvé l’idée intéressante. L’expérience a été menée dans le laboratoire de Johannes Bauer, qui étudie précisément les effets de l’alimentation sur la longévité et la santé des mouches, en particulier le diabète.

Les mouches nourries au bio ont une fécondité et une longévité plus grande que les autres, indiquent les chercheurs qui disent ignorer pourquoi exactement les aliments bio ont bénéficié à ces mouches.

Ces résultats interviennent à un moment où les effets des aliments biologiques sur la santé sont débattus. Plusieurs études ont montré que les aliments bio ont une teneur plus élevée en nutriments et des niveaux plus faibles de pesticides, mais l’analyse récente de plusieurs études n’a conclu à aucune tendance claire.

Les mouches des fruits ont été nourries avec des extraits d’aliments bio ou non, achetés dans le commerce : soja, raisins secs, pommes de terre, bananes.

Afin de déterminer si les aliments biologiques sont plus sains pour les consommateurs, le laboratoire a fait appel à un modèle très utilisé en sciences de la vie, la mouche Drosophila melanogaster. Ce modèle est peu coûteux  et le cycle de vie réduit de la mouche permet aux chercheurs d’étudier l’impact de certains paramètres sur les maladies et la longévité.

Les tests dans cette étude ont porté sur la longévité, la fertilité, le stress et la résistance à la famine.

Les résultats suggèrent que les effets bénéfiques du bio dépendent du type d’aliments. Ainsi, les mouches nourries avec des extraits de raisins secs bio n’ont pas fait mieux que celles nourries avec des raisins secs classiques, et elles ont parfois fait moins bien. Pour Bauer, cela pourrait expliquer pourquoi certaines études trouvent un avantage au bio et d’autres pas.

Malgré tout, dans la majorité des tests menés sur ces mouches, les aliments bio l’emportent nettement. « La longévité et la fertilité sont les deux dimensions les plus importantes de la vie des mouches. Sur chacun de ces paramètres, les mouches nourries au bio ont fait beaucoup mieux. Elles ont vécu plus longtemps et se sont révélé plus fertiles, » dit le Dr Bauer.

Source

Ria Chhabra, Santharam Kolli, Johannes H. Bauer.Organically Grown Food Provides Health Benefits to Drosophila melanogaster. PLoS ONE, 2013; 8 (1): e52988

Articles en rapport

  • Pas d'article en relation

Laisser un commentaire