traduction du site en :

Commentaires récents

Evénements

Mars  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le début de l’année 2012 a vu fleurir au moins une dizaine d’émissions de télévision traitant de l’obésité : Tellement vrai ( NRJ 12) , Tous différents ( NT1), C’est ma vie ( M6) , A chacun son histoire ( Direct8) ou encore Vies croisées ( W9) et le phénomène médiatique ne fait que s’accentuer .

 » Ces documentaires réalités assènent tous le même message: GROS , vous devez maigrir et la télé peut vous y aider. »

La lutte contre tous ces kilos est mise en scène et la télévision a transformé la maladie en show à suspense .

Vous pouvez poursuivre cette réflexion en lisant l’excellent article paru dans le Télérama 3250 du 25 avril 2012, article rédigé par Marie Hèlène SOENEN

 

Articles en rapport

5 réponses à  » L’obésité , un sujet maltraité à la télévision « 

  • spegagne dit :

    Pour avoir vu 3 émissions télévisées relatant ou en rapport avec l’obésité, je suis agacée et déçue de constater qu’à aucun moment il n’a été évoqué la préparation (cardio, pneumo, dièt, coach et pratique quoitidienne sportive, seconde peau, crème raffermissante, psy, etc, etc…), préparation qui est la condition de réussite. Bien sûr, l’individu concerné est acteur de son alimentation ainsi que de son comportement, mais évoquer l’obésité sur des chaînes télévisées, donc au moment où une multitude de personnes écoute, en escamotant la réalité, revient à induire en erreur ces personnes et ne reflète pas la réalité des conditions de prise en charge de l’obésité dans une directive de réussite. C’est dommage, regrettable et avilissant.
    Qu’on se le dise.
    Je suis moi-même une opérée qui pratique le sport TOUS LES JOURS, ainsi que la crème raffermissante avec une application journalière, idem pour l’huile nourrissante, qui suis suivie en diététique, en psychologie, etc… l’opération en elle-même est la porte ouverte à la réussite mais amputée de tout ce qui l’accompagne, cette réussite ne sera qu’éphémère.
    S’il vous plaît, vous les journalistes, arrêtez de déformer cette maladie qu’est l’obésité, et apprenez à écouter la souffrance psychologique des personnes atteintes de cette maladie, ne nous enfoncez pas, ayez une main tendue réellement en adéquation avec la réalité du terrain.
    Bon courage aux copains et copines de bataille.

    • Sylvia dit :

      bonjour,
      enfin une prise en charge « complète »qui prend en compte l’individu dans sa globalité..merci
      spegagne peux tu nous parler un peu de ton parcours? as tu rencontré des difficultés particulieres? as tu utilisé le vetement compressif,
      merci

  • spegagne dit :

    oui j’ai porté le vêtement compressif, bien sûr, et il le faut, et je le porte encore ; tout d’abord il permet de limiter la chirurgie réparatrice en tenant la peau, ce qui est d’un très grand confort, en plus il lisse « les bourrelets », ce qui permet de se voir moins « ondulée » et c’est bon pour le moral. De plus, un sérieux dans l’achemninement de la prise en charge en vue de l’opération s’impose : la crème fermeté, la brosse à capiton, une hygiène de vie, de la marche (qui devient un vrai plaisir) des assouplissements à hauteur de ce que l’on peut faire au début, et plus intensif en suite, etc…Un soutien psychologique est incontourbable et les conseils d’une diététicienne s’impose. Ensuite, c’est une véritable renaissance, une paix en soi, MAIS, il est nécessaire d’appliquer TOUS les conseils du DR BUENOS pour assurer sa réussite. Bon courage

  • molinier dit :

    merci
    mais ce vetement sert lorsqu’on veut faire une lipossicion? non? en quoi il sert lorsqu’on pert du poids?

  • spegagne dit :

    Lipossucion ????? non, pas du tout ; dans notre cas, il sert à tenir la peau afin de limiter le relâchement des tissus lors de la « fonte » des graisses. Accompagnée de l’application de la crème raffermissante, Good bye cellulite, TOUS LES JOURS, les tissus se resserrent avec la peau, ce qui limite la chirurgie réparatrice, comme je l’ai écrit précédemment. D’ailleurs j’ai omis des parler des manchons, qui ont le même résultat ; manchons, manches de contention contenant des microcapsules raffermissantes, très efficaces, là aussi, les bras de « chauve souris » sont limités, la peau se tend, le résultat est phénoménal. Avec du sport, c’est automatiquement, une opération de chirurgie réparatrice en moins. Mais attention, sans la motivation, le courage et la persistance, ça ne sert à rien. Alors courage… le résultat n’a pas de nom, mais un bien être assuré (mental et physique).

Laisser un commentaire